SD STEPART

Pop Art

image artiste SD STEP

Originaire de Flandres, née dans un petit village en limite de la
frontière avec la Belgique, Stéphanie a été bercée toute son
enfance dans la mouvance Flamande. Sa passion pour le
dessin et la peinture commence très tôt, toujours à la
recherche du «mieux». La simplicité de l’exécution est la
définition même de la perfection pour l’artiste. Elle en a fait sa
quête artistique : créer sa simplicité parfaite.
Les cultures et les voyages sont ses sources d’inspiration.
Expatriée en Asie, c’est lors d’un séjour à Paris que débutera
réellement son œuvre: l’artiste découvre la peinture aux
couteaux et c’est la révélation ! Cet instrument si brut et simple,
lui permet de peindre avec précision tout en gardant une part
de mystère dans ses toiles. Comme un prolongement de sa
propre main, le couteau est son instrument privilégié.
Son originalité s’exprime aussi par son rapport à la matière,
notamment avec la résine. C’est le mélange d’authenticité dans
l’outil, de modernité dans le geste, de perfection dans le bruit
et le flou du mouvement qui séduit tant l’artiste. Toutes les
couleurs et les souvenirs accumulés prennent tout à coup
forme au travers de toiles lumineuses, simples et vibrantes.
A chaque voyage, l’artiste revisite sa propre vision de la ville.
C’est une déambulation artistique qui se raconte, se partage
dans chaque toile. La ville est traitée comme véritable objet
d’étude et en même temps source d’inspiration. Chaque
élément d’architecture suscite une émotion retranscrite avec
vitalité par le peintre. L’espace urbain est revisité et dénote
l’état d’esprit ludique de l’artiste. L’artiste suggère sa propre
sensibilité de l’espace urbain. Elle s’inspire de la vision
positiviste et optimiste des peintres du 19ème siècle. En
apportant une importance toute particulière à la verticalité. Le

rapport au mouvement et l’immobilisme des bâtiments crée un
contraste saisissant composant une nouvelle proximité avec
notre lieu de vie. Véritable invitation à la flânerie, Stéphanie
traite la ville comme un organe vivant en perpétuelle évolution.
Sa propre lecture artistique s’articule autour de différentes
techniques superposées.
Elle façonne chaque toile comme l’homme construit son
territoire avec sensibilité et singularité. Mélanger la
photographie, la peinture et l’encre de Chine lui permet de
conserver l’authenticité des cultures, le mouvement des
quartiers et la singularité de chacune de ses photographies.
Fortement inspirée par le charme de la capitale Parisienne, elle
travaille actuellement sur de nouveaux mixed-media afin de
proposer une nouvelle collection lumineuse et contrastée.