David Debenest

Sculpture

david-debenest-artiste

En s'approchant de la tour Eiffel de David Debenest, le curieux constate que cet emblème français est meurtri : en son centre, les poutres métalliques mutilées renferment un énorme coeur rouge qui peut être vu comme un personnage qui permet à l'ensemble de tenir. Dans une autre vie, David était carrossier automobile. Il raconte qu'il a toujours eu envie d'activités artistiques. Ses professeurs l'ont longtemps poussé dans cette voie mais, par peur de l'inconnu, il est devenu artisan. Jusqu'à un accident qui l'oblige à remettre beaucoup de choses en question, dont son métier. Il a aujourd'hui installé son atelier à Salles et produit une quinzaine de tableaux en résine, très fortement colorés, qu'il expose un peu partout.

Au lendemain des attentats, David a voulu réagir. Il voulait montrer quelque chose de fort mais le défi était de montrer la souffrance sans dénaturer. La tour Eiffel est un symbole dans lequel il a placé un cœur meurtri par tous les attentats qui ont eu lieu en Europe. La sculpture a évolué au cours des 20 mois de son élaboration, au fur et à mesure que de nouveaux drames éclataient dans différentes villes. Née au lendemain du 13 novembre 2015, cette Tour veut aujourd'hui commémorer toutes les souffrances européennes. La Marianne tient le drapeau pour montrer que même blessés, nous sommes toujours là. Finalement, ce "Cœur de Paris" a nécessité 600 mètres de fer plat, 120 litres de peinture, 1600 heures de travail.